Séminaire “Pauvreté : quel impact sur la scolarité ?” organisé par l’Académie de Besançon, le 25 septembre 2019 à Besançon 🗓 🗺

25-Doubs 39-Jura 70-Haute-Saône 90-Territoire de Belfort Académie de Besançon ACADEMIES ACTUALITES ATD Quart Monde BOURGOGNE-FRANCHE COMTE Capitalisation des savoirs Education Nationale OUTILS Pauvreté Rencontres et Réunions RENDEZ-VOUS Réussite éducative THEMATIQUES
Académie de Besançon10, Rue Convention, 25030 Besançon Carte

Le Groupe de travail "Grande pauvreté" de l'Académie de Besançon s'est à nouveau réuni en séminaire

Dans la continuité des premiers séminaires organisés en octobre 2015 et mai 2017, l'Académie de Besançon organise cette nouvelle édition du Séminaire "Grande pauvreté : quel impact sur la scolarité ?", le mercredi 25 septembre 2019 à Besançon.

 

Du constat national et la mobilisation locale...

En mai 2015, Jean-Paul DELAHAYE - Inspecteur général de l'Education national, remettait son rapport "Grande pauvreté et réussite scolaire" à la ministre de l'Education nationale, de l'enseignement supérieur et de la Recherche.

S'en suit une grande mobilisation des académies partout en France.

En Bourgogne-Franche-Comté, une conférence est organisée au cours de laquelle Jean-Paul DELAHAYE expose les conclusions de son rapport aux principaux cadres et inspecteurs du rectorat.

Partant du constat de la part de population vivant des situations de grande précarité en région Bourgogne-Franche-Comté (12.8 % en 2012) et d'une nécessité d'action concertée permettant la prise en compte de ces situations pour les enfants concernés, l'Académie de Besançon entame la réflexion et met à la suite en place un groupe de travail "Grande pauvreté", composé d'un Comité de Pilotage, d'un groupe de travail et de référents départementaux.

Pour les agents de la fonction publique, cela passe notamment par la prise en compte des difficultés socio-économiques rencontrées par ces élèves et la formation continue des personnels sur ces sujets.

… vers le diagnostique et l'identification des actions territoriales

Depuis, le Comité de pilotage s'est employé à réaliser un diagnostique des mesures présentes sur le secteur couvert par l'Académie et à formuler des propositions concrètes à destination des personnels du rectorat, et qui a abouti à la formalisation d'un Vade-mecum en Juillet 2018.

S'en est suivi une identification de 16 établissements (collèges et lycées) susceptibles de recevoir un soutien spécifique sur cette question. Ces derniers ont alors à leur tour procédé à un diagnostique  de leurs forces et de leurs difficultés internes qui mèneront au développement de nouvelles actions, comme par exemple au Collège Louis Bonnemaille le mardi 11 juin 2019.

Ce nouveau séminaire aura pour vocation de permettre de poursuivre la réflexion sur cette mobilisation, en y associant l'ensemble de leurs partenaires.

 


Le Comité de pilotage "Grande Pauvreté" sur le site de l'Académie de Besançon

Voir la Conférence "Grande pauvreté et réussite scolaire" par de Jean-Paul DELAHAYE à l'occasion des Journées du Refus de l'Echec Scolaire de 2015  - Production Atelier Canopé de Saint-Ouen-l'Aumône (3 parties)


Le collectif au cœur de l'action pour la réussite éducative de TOUS les enfants

Depuis 2009, de nombreux réseaux associatifs se sont réunis autour des chantiers-recherche "En associant les parents, tous les enfants peuvent réussir" afin de démontrer les bienfaits de la coéducation dans la lutte contre les inégalités scolaires rencontrées, notamment, par les familles en situation de précarité.

En ont découlé la formalisation des "Huit enseignements" constituant désormais le socle de la Charte des "MILLE ET UN TERRITOIRES" et des actions que souhaitent valoriser les 17 associations membres du collectif.

Parmi elles ATD Quart Monde, représentée par Marie-Aleth GRARD - Vice-Présidente, a participé à la réunion du Comité de pilotage et poursuit les échanges avec l'Education nationale, notamment par la signature de conventions cadres d'accompagnement sur la question de la grande pauvreté.

Un grand nombre des associations nationales membres sont par ailleurs reconnues comme partenaires de l'Education nationale en tant qu''associations éducatives complémentaires de l'enseignement public" au niveau national par le Ministère de l'Education nationale, comme par exemple l'AFEV, l'ACEPP, l'ANDEV, ATD Quart Monde, les Cémea, la Fédération Générale des PEP, les Francas, Le GFEN, l'ICEM et la Ligue de l'enseignement, et sont donc à même d'intervenir dans l'ensemble des établissements scolaires en appui aux activités d'enseignement.

Les autres associations nationales membres, telles que le CNALPS, DEI France, la FCSF, la FCPE, l'IRDSU, le Réseau PRISME et le RFVE participent chacun dans la mise en œuvre des politiques éducatives, au niveau national comme local, suivant leur propre champ d'intervention en tant qu'acteurs de la communauté éducative.

Notre collectif souhaite à ce titre inviter chaque représentant académique des Missions "Grande pauvreté et réussite scolaire" à nous contacter afin de poursuivre les efforts pour la réussite de TOUS les enfants, et les aider à entrer en relation avec les référents nationaux et locaux associatifs afin d'associer les parents aux démarches de construction des actions éducatives.

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


%d blogueurs aiment cette page :