OUTILS 1001 Territoires – 1er enseignement des chantiers : LE TRAVAIL ENTRE PAIRS EST ESSENTIEL !

Les enseignements des chantiers-recherche

Les expérimentations des sites locaux engagés dès l'origine de la mobilisation en 2010 ont permis aux participants, ainsi qu'aux chercheurs associés, de mettre en lumière des préconisations montrant l’intérêt et l’efficacité des projets menés. Le travail sur ces préconisations a donné lieu à la rédaction de huit enseignements que vous pouvez consulter et partager pour étendre la mobilisation.

Ici, Anne-Sophie PUECH - Référente ATD Quart Monde - et Denis TRICOIRE - Référent de la Fédération des Centres sociaux et socio-culturels - nous rapportent les témoignages recueillis auprès des initiatives concernant le travail en groupe de pairs.

Enseignement n°1 - LE TRAVAIL ENTRE PAIRS EST ESSENTIEL !

Capture-1er enseignement ATD

Le travail entre pairs est essentiel !

Il permet l'expression de chaque parent.

Il favorise la prise en compte de leur point de vue et, de fait, leur permet de gagner en confiance.

Pourquoi est-ce important ?

L’animation par les groupes de pairs est une démarche qui permet à des personnes de profils différents mais concernées par une même question de produire une réflexion, puis de l’action. Cela se fait généralement en deux étapes : un temps de travail entre pairs puis un temps de travail collectif où on organise la rencontre des différents groupes de pairs.

Pour Mille et un Territoires, ce mode d’animation est intéressant car il permet l’expression de chaque parent, en particulier ceux qui ont le plus de difficultés. Il favorise la prise en compte de leur point de vue et de fait leur permet de gagner en confiance. Il permet aussi la construction des points de vue des autres acteurs (enseignants, acteurs sociaux…) et la rencontre entre ces différents groupes.

 

Des exemples d'actions sur les territoire

À Lille, le centre social Mosaïque et ATD Quart Monde ont mobilisé les acteurs locaux de l’Éducation nationale, et prennent appui sur les possibilités de journées de formation pour les enseignants en REP. Ils expérimentent la démarche du croisement des savoirs et de groupes de pairs. Concrètement, quatre groupes de pairs ont été constitués : un de parents avec un bon souvenir de l’école, un avec des parents ayant un « mauvais » souvenir de l’école, un d’enseignants et un d’acteurs socio-éducatifs. Chaque groupe a travaillé séparément les mêmes questions, avant de confronter regards et points de vue pour, in fine, construire ensemble des actions concrètes.

À Saint Etienne au centre social Le Babet, des professionnelles (CLAS, famille) engagent le centre social et impliquent progressivement des acteurs socio-éducatifs du quartier, puis l’éducation nationale, en prenant appui sur capacité de mobilisation des parents. Des groupes de travail parents et professionnels socio-éducatifs sont animés dans un premier temps en prenant appui sur le support de l’arbre à problèmes/enjeux, avant d’en croiser les résultats avec les enseignants, et de prioriser ensemble les priorités de travail.

 

De nombreux autres exemples de la démarche de travail entre pairs et de croisement des savoirs peuvent être cités.

Quel que soit le nombre de participants, les échanges sont riches et les volontés réunies pour définir les réponses collectives à ces questions que chacun - parents, enseignants et professionnels - se pose, comme vous pouvez le voir sur ces vidéos qui retracent les ateliers ayant eu lieu à BREST en 2014, à l'occasion d'un des séminaires des chantiers recherche "En associant leurs parents, tous les enfants peuvent réussir".

Les points de vigilance indispensables

  • L’importance de la mobilisation en amont et de l’explicitation du processus ;

  • Le rôle et la position des animateurs (cadre de l’animation, diversité et respect des paroles, non jugement, position de neutralité…) ;

  • L’organisation et l’animation du temps de rencontre et de croisement des groupes ;

  • Attention : l’objectif final n’est pas « seulement  de confronter des points de vue et des représentations » mais bien de définir ensemble des actions pour changer les choses.

 

Quelques ressources spécifiques

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


%d blogueurs aiment cette page :