Initiative 1001 Territoires en Plaine d’Ozon – CHATELLERAULT 🗺

86-Vienne ASSOCIATIONS NATIONALES ATD Quart Monde Fédération des Centres Sociaux NOUVELLE AQUITAINE TERRITOIRES
Centre Socioculturel de la Plaine d'Ozon, 1 Rue Emile Littré, 86100 Châtellerault Carte

Initiative Plaine d'Ozon à CHATELLERAULT

Centre Socioculturel de la Plaine d'Ozon

1 Rue Emile Littré

86100 CHATELLERAULT

Téléphone : 05 49 21 23 79

Fax : 05 49 21 31 76

Courriel : accueil@ozon-csc86.org

Engagement dans la dynamique ?

Mobilisé

Initiateurs et partenaires

  • ATD Quart Monde ,
  • Fédération des Centres Sociaux.

Comment pensent ils et elles faire pour associer les parents et les enfants concernés ?

Les partenaires ont mis en place une dynamique de consultation des parents au sein du Centre Socio Culturel.

Par ailleurs, les parents se sont activement associés à l'activité des groupes de pairs organisés sur le quartier au cours de l'année scolaire 2017/2018.

Comment pensent ils et elles faire pour se rapprocher de l’ensemble de la communauté éducative ?

Des rencontres entre les acteurs du Centre Social et les représentants de l'Education Nationale du territoire ont été mises en place.

Par ailleurs, la création d'un groupe de travail entre les Maisons de Quartiers dans la Vienne a été réalisé afin de faciliter les échanges liés à la dynamique. Deux à trois rencontre professionnelles, ainsi qu'une rencontre par groupe de pairs parents/bénévoles/professionnels ont été réalisées en ce sens.

Comment pensent-ils et elles faire pour instaurer un climat de bienveillance ou chacun s'exprime à égalité et cherche à agir ensemble ?

Les porteurs de l'initiative ont procédé à l'animation de groupes de pairs au sein de l'Education Nationale et de groupes de parents sur le quartier, qui ont abouti à l'organisation d'environs huit rencontres au cours de l'année scolaire 2017/2018.

Une restitution des résultats de la concertation a été réalisée en juin 2018 auprès des acteurs du territoire que sont les parents, les élus de la Ville, les représentants de la CAF, ainsi que les professionnels du secteur socio-éducatif et de l'Education Nationale, etc.

Quels sont les effets positifs de la mobilisation identifiés sur le territoire ?

La mise en place de la dynamique a permis de réaliser un rapprochement entre le Centre Socioculturel et les écoles sur le thème de la réussite éducative des enfants.

Le travail en groupes de pairs et d'échange croisés entre les groupes parents/écoles ont conduit à des pistes de travail conjointes.

Par ailleurs, le groupe de travail départemental produit aussi des choses de son coté.

En globalité, les actions portées par l'initiative sur le territoire a permis la naissance d'une prise de conscience vis à vis de la préoccupation partagée entre les écoles et les parents concernant la réussite des enfants et la lutte contre les représentations négatives, les projections, les préjugés … et la redéfinition des rôles et place de chacun dans la construction des enfants et des jeunes (conscientisation d'un effet de co éducation).

Ces effets ont particulièrement été démontrés par la bonne participation de chacun lors de la restitution des travaux de juin 2018.

Quels sont les freins identifiés sur le territoire pour faire grandir la mobilisation ?

Au démarrage des actions existait une appréhension des animateurs du Centre Socioculturel vis à vis de la façon dont allait être perçu la démarche, ainsi que de l'implication des équipes éducatives dans les écoles (engagement, suivi, positionnement, etc.)

L'animation des groupes de pairs (méthodes, gestion de la parole) a également occasionné quelques appréhension des équipes du Centre Socioculturel au début.

Des difficulté à trouver des pistes de travail commune et de synthétiser finalement toute la matière récoltée lors des groupes de pairs ont été ressenties, mais ont finalement été réalisées collectivement (garder une parole brute de parents et d'enseignants sans heurter les sensibilités).

Ce qu’ils et elles attendent de la Coordination « MILLE ET UN TERRITOIRES » ?

  • Formations ,
  • Support de formation ,
  • Journées de rassemblement.

Ce qui est envisagé pour poursuivre et développer la dynamique ?

Le ré-enclenchement de la dynamique à la rentrée scolaire 2018/2019 est prévu, intégrant des pistes de travail définies en groupe associés.